Face à une drastique détérioration des conditions d’accès pour les travailleurs humanitaires dans certaines portions de la province du Nord Kivu (enlèvements, braquages, vols et attaques), l’Appel de Genève a initié depuis plus d’un an un dialogue soutenu avec des communautés et Acteurs Armés Non Etatiques (AANE) au Nord Kivu, en République Démocratique du Congo, sur la problématique de l’accès humanitaire.

Cette démarche a permis d’obtenir de l’AANE, APCLS, un engagement formel, sur la facilitation de l’accès humanitaire : (http://bit.ly/31NH5gh). Le groupe s’y engage à faciliter l’accès des organisations humanitaires souhaitant œuvrer dans sa zone de contrôle. Le commandement du groupe met aussi à la disposition des ONG un point focal, avec lequel il sera possible de négocier l’accès humanitaire.

L’Appel de Genève a également acquis l’engagement de trois communautés à faciliter l’accès des ONG et à les accompagner dans leurs démarches.

Ce projet a également donné lieu à la publication d’une étude : « Négociation de l’accès humanitaire au Nord-Kivu : perceptions des acteurs armés non étatiques, des communautés et des acteurs humanitaires » (disponible ici).

Pour plus d’informations, veuillez contacter Frédéric Capdevila (FCapdevila@genevacall.org)

L’Appel de Genève est une organisation humanitaire neutre, impartiale et indépendante qui engage les groupes armés au respect du droit des conflits armés dans le but d’améliorer la protection des civils dans les conflits.

Pour plus d’information : https://www.genevacall.org

Ce projet a été possible grâce au soutien d’ECHO, la République et canton de Genève, et la Ville de Genève.

 

2019 © Geneva Call Tous droits réservés - Made with ♥ by Buxum Communication